Les finances pendant le congé parental : comment concilier enfants et argent

|

Père avec enfant – durant le congé parental
Ce qu’il faut savoir sur les finances et les enfants

Temps de lecture : environ 4 minutes

  • En Flandre, les parents peuvent bénéficier d'un congé parental de 4 mois maximum.  
  • Pour soutenir financièrement les familles, le gouvernement flamand fournit un revenu de remplacement pendant le congé parental. Chaque mois, les parents reçoivent un pourcentage du salaire de l'Office national de l'emploi (RVA).  
  • Les enfants coûtent cher ! En moyenne, élever un enfant jusqu'à l'âge de 18 ans coûte 150 000 euros.
  • Les parents peuvent se préparer financièrement en planifiant et en prenant des dispositions à l'avance.

Naissance d’un premier enfant : l'excitation et l'anticipation grandissent de jour en jour. Mais d'ici là, vous devez encore vous occuper de certaines choses. La question des finances est très importante.  Quelle solution est la meilleure ? Combien de temps au titre du congé parental peut-on demander à son employeur ? Est-ce que l’un des 2 parents devra travailler à temps partiel ? Tu trouveras tout ce qu’il y a savoir sur le sujet dans cet article.

En Flandre, chaque femme a droit à un congé de maternité. La réglementation du congé de maternité dépend de votre statut. Les salariés et les chômeurs ont droit à 15 semaines. Les indépendants doivent se contenter de 12 semaines. Cette période est divisée en deux : avant et après la naissance. Vous bénéficiez de 6 semaines de repos prénatal, dont au moins 1 semaine doit être prise avant l'accouchement. Vous pouvez ajouter les autres semaines au repos postnatal. Elle dure 9 semaines, éventuellement complétées par les semaines de congé prénatal qui n'ont pas été prises. Après cela, le congé parental commence. Pendant les 30 premiers jours, la mère a droit à 82 % du salaire brut, et à partir du 31e jour, à 75 % du salaire brut.

Qu’est-ce que le congé parental ?

Le congé parental permet aux parents de suspendre temporairement leur activité professionnelle. Ils peuvent ainsi s'occuper eux-mêmes de leur enfant et l'élever en toute tranquillité après la naissance. Vous pouvez prendre un congé parental de différentes manières :

  • Ne pas travailler du tout pendant ces 4 mois. Vous n'êtes pas obligé de prendre ces 4 mois consécutivement mais vous pouvez choisir de les répartir par mois.
  • Travail à mi-temps pendant 8 mois. Vous pouvez diviser cette période en plusieurs périodes de 2 mois.
  • Vous pouvez choisir de travailler 4/5 pendant une période de 20 mois ou 9/10 pendant une période de 40 mois. Vous devez vous mettre d'accord sur ce point avec votre employeur.

L'employeur ne peut pas refuser le congé parental. Il peut le reporter de 6 mois s'il y a de bonnes raisons de le faire. Pendant cette période et jusqu'à 3 mois après, vous êtes également protégée contre le licenciement.

Les allocations du congé parental : droits et conditions

Lorsque les parents décident de prendre leur congé parental, ils perdent une partie de leurs revenus, ce qui signifie qu'ils ont moins à mettre de côté pour leurs vieux jours. De nombreuses mères sont particulièrement touchées, car elles restent souvent un peu plus longtemps à la maison pour s'occuper des enfants. Le revenu de remplacement compense une partie de la perte et vous permet de subvenir aux besoins de votre famille. Vous demandez le congé parental et le revenu de substitution correspondant en envoyant une lettre recommandée à votre employeur au moins 2 mois et au plus 3 mois à l'avance. Cependant, il existe certaines conditions, telles que :

  • En domicilié en  Belgique
  • Vivre à la même adresse que votre enfant
  • Vous êtes responsable de l'éducation de votre enfant.
  • Vous avez travaillé pendant au moins 12 mois au cours des 15 derniers mois pour l'employeur auquel vous vous adressez.
Mère avec bébé – congé parental

En outre, les parents ont également droit au paquet de croissance. Il s'agit d'un ensemble d'allocations financières versées par le gouvernement auxquelles chaque enfant a droit jusqu'à l'âge de 18 ans. Après l'âge de 18 ans, certaines conditions doivent être remplies, comme l'enseignement supérieur. Le paquet croissance comprend : le montant de départ (allocation de naissance unique de 1 167,33 €), le montant de base (aide financière mensuelle de 169,79 €) et le bonus scolaire (aide annuelle aux frais d'éducation).

Notre conseil : renseignez-vous sur les différents formulaires à remplir bien avant la naissance de l’enfant, ainsi que sur les dates limites de déclaration auprès de l’employeur ou des services publics. Etablir une liste des choses à faire et à ne pas oublier est très utile afin de suivre l’avancement des démarches.

De la maternité à l’âge adulte : le coût d’un enfant

Le montant que vous consacrez en famille à vos enfants dépend bien sûr de différents facteurs. Selon une étude de Jobat, élever un enfant en Belgique coûte environ 150 000 euros et les frais mensuels augmentent constamment avec l'âge, pour atteindre 864 euros par mois à l'âge de 18 ans.

Pour pouvoir faire face à ces coûts élevés (surtout si l'un des parents ou les deux sont temporairement sans emploi), une bonne planification financière est importante. Il faut commencer à planifier avant la naissance afin de pouvoir profiter au maximum du temps passé en famille, sans avoir à se soucier des problèmes financiers.

Parents avec un enfant – revoir une allocation parentale

5 astuces utiles pour gérer ses finances pendant un congé parental

Afin de partir en congé parental l’esprit tranquille, il est important de se préparer et d’être dans une bonne situation financière. Voici 5 conseils utiles pour gérer ses finances pendant (et après) son congé parental.

  • Parlez d'argent : faites le point. De combien d'argent disposez-vous par mois et quels sont vos frais fixes ? Pour une meilleure vue d'ensemble, le principe des trois comptes est approprié : un compte commun pour toutes les dépenses liées au foyer et 2 comptes séparés pour chaque parent.
  • Occupez-vous de votre prévoyance retraite... : ne suspendez pas votre cotisation pour la retraite pendant le congé parental et assurez-vous un équilibre financier avec un plan d'épargne
  • ...et de l’avenir de votre enfant : vous pouvez également prévoir le futur de votre enfant avec un plan d'épargne. Avec de petites cotisations d'épargne mensuelles, vous pouvez épargner dès la naissance pour les dépenses à venir, comme le permis de conduire, les études …
  • Économisez efficacement au quotidien : parfois, il vaut mieux acheter des vêtements ou des jouets d'occasion, surtout si votre enfant est en bas âge. Cela permet d’économiser pas mal d’argent.
  • Des horaires de travail flexibles : de plus en plus d'employeurs proposent le travail à distance ou des horaires de travail flexibles qui permettent de concilier plus facilement vie professionnelle et vie familiale.

La question des finances n'est pas toujours facile à aborder, mais il reste néanmoins important d’en parler dans un couple. Les différentes options disponibles permettent aux parents et à leurs enfants d'être soutenus financièrement, de la maternité à leur 20e anniversaire. Mais ce sont surtout les premières années qui sont cruciales. Les parents ont généralement droit à une allocation de congé parental pendant cette période et n’ont ainsi pas à renoncer complètement à des revenus. Néanmoins, il est important de disposer d'un plan d’épargne retraite adapté afin de ne pas être désavantagé plus tard. Les employeurs peuvent également aider les parents en proposant des modèles de travail flexibles et un congé parental, afin que les collaborateurs gardent un bon équilibre entre vie de famille et vie professionnelle.

Vous voulez commencer à épargner pour vous et votre enfant ?

Votre conseiller financier peut vous aider à prendre les bonnes dispositions aujourd'hui pour avoir l’esprit libre plus tard.

Lisez-le aussi :

Un jeune enfant rigole – économiser pour les enfants avec un plan d’épargne enfant

| OVB Belgium

Mettre de l’argent de côté pour vos enfants : voici comment un plan d’épargne enfant peut être utile

Permis de conduire, éducation, économies pour plus tard : si tu commences à mettre des fonds de côté pour tes enfants, filleuls ou petits enfants dès leur plus jeune âge, tu pourras épargner une somme considérable et ce, même avec de petites contributions qui s’échelonnent sur le long terme. Mais est-ce qu’épargner pour les enfants est judicieux alors que les taux d’intérêt sont bas et que l’inflation, elle, est élevée ?

Les finances pour les femmes : Voici comment fonctionne la prévoyance retraite & Co

| OVB Belgium

Les finances pour les femmes : Une bonne prévoyance retraite

En termes d'égalité, beaucoup de choses se sont passées au cours des cent dernières années. Il n’y a que dans les finances que l’émancipation n’est pas encore définitivement réalisée: Ce sont encore principalement les hommes qui sont responsables des finances et du troisième pilier. Les femmes doivent être indépendantes financièrement afin de pouvoir bénéficier d'un bon niveau de vie plus tard et lutter contre la pauvreté des personnes âgées.